COMMUNIQUÉ DE L’ENTREPRISE

NOTRE ENGAGEMENT

Nous nous engageons à agir comme une entreprise responsable, honnête et moderne.

Cela représente pour nous:

Responsabilité

Nous avons conscience qu’il est de notre responsabilité d’agir dans la mesure de nos moyens pour améliorer la durabilité de notre entreprise. Nous sommes responsables des ressources que nous utilisons et de l’impact que nous produisons. Nous travaillons en permanence sur des méthodes nouvelles et innovantes pour garantir à nos activités encore plus de durabilité.

Honnêteté

L’honnêteté va de pair avec la responsabilité. Nous savons que nous ne sommes pas parfaits. Nous savons également que la durabilité ne se résume pas en deux mots : au-delà du simple coton organique, il s’agit du coton organique avec derrière une énergie éolienne, une absence totale de PVC et des milliers d’autres petits gestes qui contribuent en fin de compte à optimiser la durabilité de l’entreprise. À de nombreux égards, nous commençons à peine notre voyage vers une meilleure durabilité, mais nous nous engageons à poursuivre nos efforts pour rendre à l’environnement ce que nous lui avons retiré. Nous continuerons à prendre en compte l’impact sur la planète que comportent nos processus de création de vêtements, d’ouverture de boutiques et de fabrication des produits. Bien qu’il y ait peu de chances que nous soyons un jour parfaits, soyez assurés que nous y travaillons en permanence.

Modernité

Nous pensons que la modernité, c’est aussi réfléchir à l’avenir… Pas seulement l’avenir du design, mais l’avenir de la planète. Nous sommes résolus à aider le public à voir la mode écologique sous un autre angle. Selon nous, la durabilité peut s’apprécier par des vêtements et des accessoires à la fois magnifiques et modernes.

NOS EFFORTS

Afin d’illustrer le souci perpétuel de notre entreprise pour une meilleure durabilité et le respect de sa propre éthique, voici quelques exemples illustrant nos démarches actuelles :

Toute l’énergie des boutiques, bureaux et studios de Stella McCartney au Royaume-Uni provient de l’énergie éolienne fournie par Ecotricity, une entreprise qui utilise les capitaux dépensés par ses clients en électricité pour les réinvestir dans des formes écologiques d’énergie telles que les éoliennes.  L’ensemble de l’énergie de nos boutiques et de nos bureaux en dehors du Royaume-Uni est assuré par des sources d’énergie renouvelables aussi souvent que cela nous est possible. Sur l’ensemble de nos exploitations, 45 % sont assurées par une énergie propre 100 % renouvelable, et 65 % sur une énergie partiellement propre.*

Par exemple, notre boutique de Dallas est alimentée en électricité d’un côté par le réseau local TXU, qui fournit une énergie 100 % renouvelable, et de l’autre par les panneaux solaires installés sur la toiture. Notre boutique de Green Street à New York assure son alimentation en électricité via le réseau ConEdison Solutions, qui fournit également une énergie 100 % renouvelable (éolienne et hydraulique).

Nous continuons à utiliser autant que possible le coton organique dans la fabrication de nos collections, et nous travaillons en permanence sur de nouveaux matériaux et processus écologiques. En 2012, 34% de la toile denim et 36% du jersey que nous avons utilisés pour nos collections de prêt-à-porter étaient fabriqués à partir de coton organique, et 50% de toute la maille utilisée pour la gamme Stella McCartney Kids était bio.

Nous avons même créé un sac de courses 100 % biodégradable réalisé à partir du maïs. Ces produits ont été spécialement développés pour notre compte il y a 6 ans.

En 2012, 34,3 tonnes de déchets ont échappé à la décharge et ont été ainsi recyclés ou réutilisés. C’est avec fierté que nous précisons que tous les sites Stella McCartney sont équipés de systèmes de recyclage, car nous nous efforçons de recycler et de réutiliser nos matériaux autant que possible. Cette année, nos systèmes de recyclage du Royaume-Uni se sont enrichis d’un module de recyclage des textiles. Désormais, nous recyclons tous les textiles que nous ne pouvons pas utiliser.

À Miami, nous travaillons sur un projet de plantation d’arbres en association avec les organismes Million Trees Miami et Bio Planet US. En 2012 nous avons planté nos 20 premiers arbres adultes dans un parc public parrainé par Stella McCartney, en Floride.

Tous les déplacements professionnels en taxi au sein du Royaume-Uni sont assurés par Green Tomato Cars, un service qui n’utilise que des voitures hybrides. www.greentomatocars.com

Nous avons inauguré notre première boutique certifiée LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) à Dallas en 2011, et avons obtenu le niveau Argent. Cette boutique est équipée de panneaux solaires et d’un nouveau système de climatisation à haute éco-efficacité. Et lorsque nous ouvrons une boutique dans un centre commercial, nous veillons toujours à nous installer dans une structure certifiée LEED. Nous sommes aujourd’hui présents dans deux centres commerciaux certifiés LEED : au Crystals at City Centre de Las Vegas et au Parkview Green de Pékin.

Nos sols en bois exclusifs utilisent un bois certifié par l’écolabel FSC (Forest Stewardship Council), ce qui signifie que ces bois proviennent de forêts gérées de manière durable. Nous achetons dans la mesure du possible notre mobilier dans des ventes aux enchères ou auprès de fournisseurs locaux. Pour notre boutique à Rome par exemple, nous avons pu acheter des objets d’antiquité directement sur place.

Nous avons créé notre “Guide Vert” (Green Guidebook) en 2012, pour aider nos boutiques à inscrire leurs activités dans une perspective de développement durable. Ce livre électronique donne des orientations sur la manière d’économiser l’énergie et l’eau, de limiter le gaspillage et de réduire l’impact environnemental global des boutiques Stella McCartney.

Nous sommes très attachés à l’engagement que nous avons pris de trouver des matériaux innovants et écologiques, et d’imaginer aux produits durables de nouvelles spécificités. Pour en savoir plus sur nos produits écologiques, cliquez ici.

NOS RAISONS

Aucune de nos créations, collaborations ou produits sous licence n’utilise de cuir, de peau ou de fourrure. Voici quelques raisons expliquant notre démarche…

Au-delà des problématiques éthiques évidentes entourant l’abattage des animaux pour leurs peaux, des études menées ces dernières années par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat et des ONG telles que la PETA, ont révélé que l’impact environnemental produit par notre dépendance à la viande et à ses produits dérivés n’était pas viable à long terme.

Si l’on factorise les ressources nécessaires aux élevages de bovins, on peut constater que la production d’une veste en fourrure ou en peau animale consomme 20 fois plus d’énergie que la fabrication d’un manteau en fibres naturelles ou en matériaux synthétiques.

Les peaux animales utilisées pour la fabrication des vêtements et des accessoires sont remplies de substances chimiques toxiques et caustiques pour éviter qu’elles ne se décomposent… C’est exactement le contraire de ce que l’on attend d’une ressource biologique.

Bien que les tanneurs aient tendance à distribuer leurs produits comme « biodégradables » et «écologiques », le processus de tannage des peaux stabilise le collagène ou les fibres protéiques, ce qui en réalité arrête purement et simplement la biodégradation.

Il a été démontré que dans les pays en voie de développement, les nappes phréatiques situées à proximité des ateliers de tannerie contiennent des niveaux dangereusement élevés en plomb, formaldéhyde et même cyanure, entraînant ainsi l’apparition de cancers et d’autres maladies mortelles au sein des populations locales.

Pour en savoir plus sur la cruauté perpétrée par le secteur de la viande, du cuir et de la fourrure, regardez les vidéos réalisées par Stella McCartney pour l’association PETA.

http://www.peta.org/tv/videos/celebrities-skins/1190772906001.aspx

http://www.peta.org/tv/videos/psas-skins/326228499001.aspx

NOS COLLABORATIONS

Programme Clean by Design

Stella McCartney a participé au programme Clean by Design dès son lancement par le Natural Resource Defense Council (NRDC), et a été même la première marque à s’y inscrire. Le programme Clean by Design est un projet innovant qui utilise le pouvoir d’achat des grandes multinationales comme levier pour réduire l’impact environnemental de leurs fournisseurs à l’étranger. Clean by Design vise à optimiser l’efficacité des processus en réduisant les déchets et les niveaux d’émissions, et ainsi préserver l’environnement.

L’industrie du textile laisse une empreinte environnementale considérable, en polluant pour chaque tonne de tissu fabriqué 200 tonnes d’eau avec différents produits chimiques nocifs, et en consommant une quantité incroyable d’énergie pour obtenir l’eau chaude et la vapeur.

En 2012, nous avons mis en œuvre le programme Clean by Design dans nos ateliers en Italie. Cette collaboration avec le NRDC nous permettra d’améliorer notre efficacité énergétique et de réduire l’empreinte de nos ateliers avant la fin 2012. Ce programme vise à réduire la consommation d’eau et d’énergie. Il se compose de 10 meilleures pratiques que les ateliers pourront adopter en toute facilité. Les meilleures pratiques prévues par le NRDC permettent d’économiser environ 25 % d’eau et 30 %
de combustible. C’est la première fois que le programme Clean by Design program est mis en œuvre au sein de l’Union européenne. Auparavant, ce programme était principalement appliqué en Chine.

http://www.nrdc.org/international/cleanbydesign/responsiblesourcing.asp

Ethical Trading Initiative

En 2012, Stella McCartney a rejoint l’Ethical Trading Initiative (ETI). Il s’agit d’un regroupement d’entreprises, d’organismes bénévoles et de syndicats œuvrant pour l’amélioration des conditions de travail à travers le monde.

Centre du Commerce International (CCI ou International Trade Centre, ITC)

Nous avons créé une gamme de sacs fourre-tout imprimés, en partenariat avec le Centre du Commerce International de l’Organisation des Nations Unies. Bien plus qu’un projet humanitaire, ce programme assure travail et indépendance économique à des communautés défavorisées du Kenya. Nos sacs sont réalisés à la main, de l’impression du tissu à la piqûre, et en 2012 notre production a impliqué 160 personnes issues de régions touchées par la pauvreté, faisant vraiment la différence. En savoir plus

NOTRE PARTENAIRE

KERING SUSTAINABILITY

Dans le cadre du Pôle Luxe Kering, Stella McCartney s’est associée au projet KERING SUSTAINABILITY pour réduire notre impact environnemental d’environ 25 % sur les quatre prochaines années. KERING SUSTAINABILITY est une nouvelle et ambitieuse initiative de durabilité à plusieurs niveaux lancée en 2011. Au-delà de la simple approche conventionnelle, elle cherche à intégrer la responsabilité sociale des entreprises en favorisant un nouveau paradigme commercial selon lequel la durabilité aboutit sur la créativité et l’innovation, et inversement.

KERING SUSTAINABILITY imagine un monde encore plus durable, sur les plans économique, social et écologique, que le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

KERING SUSTAINABILITY nous incite à réfléchir sur nos produits, nos services et nos façons de faire en général. Cette initiative vise à inciter les entreprises et leurs clients à prendre conscience de la fragilité de la planète, posant ainsi les jalons d’un consommateurisme nouveau et durable, en aidant les bonnes entreprises à devenir synonyme de bonne conservation, en redéfinissant la valeur actionnariale durable et en créant des entreprises satisfaisant les besoins d’une société en perpétuelle évolution.

KERING SUSTAINABILITY nous a fixé d’ambitieux objectifs à atteindre avant 2016. Nous avons déjà rempli certains objectifs, comme par exemple l’élimination totale du PVC avant 2016, et nous travaillons en continu afin de satisfaire les autres critères. La plupart des objectifs de PPR en matière de durabilité concernent la question du cuir et des peaux précieuses, des problématiques qui ne nous concernent pas.

Les objectifs de Kering prévoient entre autres :

• De réduire de 25 % nos émissions de carbone, nos déchets et notre consommation d’eau provenant de la fabrication des produits et des services, tout en contribuant au développement de l’entreprise.
• De nous approvisionner en papier et en matériaux d’emballage exclusivement auprès de forêts gérées de manière durable, avec un minimum de 50 % de matières recyclées.
• D’éliminer totalement des substances chimiques dangereuses de notre production d’ici 2020.
• De nous approvisionner en or et en diamants depuis des exploitations contrôlées qui ne laissent aucun impact nocif sur les communautés locales, la nature ou les écosystèmes locaux.

En outre, PPR HOME a demandé à toutes les marques de son Pôle Luxe de fournir un compte de résultat environnemental (EP&L) avant l’année butoir 2016. Nous avons déjà commencé à travailler sur un compte de résultat environnemental, et nous présenterons notre premier EP&L début 2013.

L’EP&L est un outil stratégique de transparence et de gestion des risques. Il présente une analyse initiale des risques associés au coût des matières premières et fournit un aperçu des problèmes liés à la pénurie des ressources. Il démontre que ces problèmes et leurs conséquences peuvent conduire à une mitigation des risques sur la chaîne d’approvisionnement, et permet d’orienter les investissements pour une meilleure gestion de ces défis. L’EP&L mesure et attribue une valeur monétaire à l’impact environnemental fondamental associé aux activités opérationnelles et à la chaîne d’approvisionnement des entreprises. Ces critères analysent notamment les émissions de gaz à effet de serre, la consommation d’eau, l’utilisation des terrains et la production de déchets.